Sortie Livradois-Roannais du 18 avril 2010 (le mot du président)

Posté par lescasquesgaulois le 20 avril 2010

Une balade printanière.

Chers amis membres des Casques Gaulois, chers amis motards,

C’est la deuxième sortie de la saison effectuée ce dimanche 18 avril 2010 par les Casques Gaulois.

Présents : Thierry et Claudine YAMAHA 1300 FJR

                 Christophe et Joëlle BMW K 13000 GT

                 Xavier BMW  R1200 RT

                 Claude et Pierrette BMW  R 1200 RT

                 Bruno et Angélique BMW  R 1200 GS

                 Christian et Patricia Honda Pan Européan

Cette balade dans le Livradois et le pays Roannais s’est faite accompagnée du printemps.

En effet, d’une semaine à l’autre nous avons gagné quelques précieux degrés (il faisait 19°C en moyenne) qui nous ont permis de rouler de façon très agréable.
Adieu, poignées chauffantes, selles chauffantes et autres radiateurs ambulants…… à part bien sûr nos femmes….

Le départ s’est fait du local du club par les Romagnatois vers 10h00 et nous avons rejoint les BMW de Christophe, Bruno et Xavier au péage de l’autoroute A71, destination Thiers.
Les motos parfaitement alignées sur le parking après le péage nous ont fait immédiatement penser à un essai Moto Journal ou Moto Revue du style «  les meilleures GT du moment se confrontent »

Pour démarrer l’essai, 50 kms d’autoroute et pas plus….

Aucune machine ne s’est démarquée, tout le monde tient à ses points sur le papier rose et les 140km/h n’ont guère été dépassés.
Difficile, très difficile de rouler à ces régimes avec ce type de machine mais on s’adapte.

Sortie Thiers Est, direction N89 par Noirétable, direction Boën.

Une route sympathique qui permet d’enfiler des grandes courbes à travers les bois et toujours aux vitesses réglementaires.
A hauteur du village d’Anzon à une dizaine de kms de Boën nous avons bifurqué sur la D21 direction Saint Germain Laval.

Là, c’est sûr, plus de radars et point d’uniformes, et les motos peuvent s’exprimer sur ces petites routes de moyenne montagne, sans risque bien sûr.

On remarque tous que la BMW R 1200 GS tire mieux son épingle du jeu car plus véloce.
Arrêt à la table d’orientation située près de Saint Martin la Sauveté.

Très beau panorama à 360° avec entre autres vue sur les monts de la Madeleine et les radars de Pierre sur Haute avec encore la présence de la neige.

Au fait savez-vous ce qu’est une borne milliaire ?

C’est la question que nous nous sommes posés en voyant une pierre ronde d’environ 0,50 m de haut située à côté de la table d’orientation.
Claude, sûr de lui, et très convainquant nous dit que c’est une borne qui a 1000 ans !
En fait, pas du tout ! C’est Joëlle qui a la réponse la plus proche.

Dans la Rome Antique, les bornes milliaires étaient des pierres généralement  en forme de colonne portant une inscription et destinées à marquer les distances sur le tracé des principales voies romaines d’Italie et de provinces .Comme leur nom l’indique, les distances étaient mesurées en milles romains, soit environ 1460 mètres. Toutefois dans les provinces gauloises les distances  peuvent parfois s’exprimer en lieues.

Après cette pause culturelle, retour sur nos machines direction Saint Germain Laval, puis Saint Georges de Baroille où débutent les fameuses Gorges de la Loire jusqu’au Lac de Villerest.

La route est très sinueuse et le paysage très agréable.

Puis traversée de la Loire et direction Saint Symphorien de Lay pour rejoindre la N7 jusqu’à Fourneaux, notre arrêt restaurant,

Il est 12h30 et nous sommes très en forme.

Le repas est sympa. Claude nous fait marrer avec ces acrobaties involontaires avec les verres. Nous dégustons tous nos cuisses de grenouilles à part Xavier qui les regarde pourtant avec gourmandise.
Bon rapport qualité-prix pour cette auberge de la Crenille mais le repas est toujours un peu long et nous quittons la table un peu tard vers 15h30.
Direction Tarare puis Feurs par Affoux et Panissieres, route également sinueuse qui traverse la forêt surtout dans sa première partie.

A Feurs, nous ravitaillions juste derrière deux Harleys qui ne daignent même pas nous saluer.

Vraiment à part ces motards !
Nous prenons ensuite la direction de Boën et la D6 qui nous amène au Col du Béal par Saint Georges en Couzan et Chalmazel.

Pour avoir fait le Col des Pradeaux et le Col de la Croix de l’Homme Mort situés dans le même coin avec Christophe, nous sommes un peu déçus du Col du Béal.

La route est très étroite et même dangereuse à certains endroits. Ne parlons pas de la descente vers Vertolaye où les gravillons sont omniprésents.
Au sommet du Col, petit arrêt pour prendre un thé ou un café.

J’essaie d’interpeller des petits vieux qui se promènent à côté de nos motos pour leur demander quelle est la machine la plus esthétique du groupe.
Eh bien ? Pas d’avis ! Pour eux, elles sont toutes belles !

Pour la descente dangereuse à petite allure du Col du Beal, Christophe prend la tête mais… sans carte.
Arrivée à Vertolaye, direction Saint Amant Roche Savine mais sans carte et sans GPS sur sa machine pourtant full options nous loupons la D37 et nous retournons vers Ambert.
Pas grave, la route est de toute façon très propre avec de belles courbes rapides.

Retour par Saint Dier d’Auvergne et Billon.

Nous nous séparons à Perignat es Allier.

Nous avons fait environ 350 kms et il est 19h30 et nous sommes avec cette deuxième sortie, toujours……………  très ravis !

Une question pourtant s’impose : mais où sont donc passés les autres membres des Casques Gaulois ?

A très bientôt pour notre prochaine sortie dans les Cévennes du 30 avril au 2 mai 2010.
Notez que cette sortie est complète.

Pour finir j’aimerai vous confier ce petit dicton Africain qui me plait bien !


« L’âge ne fait pas le sage.

Il fait le vieux. »

Thierry

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Sortie Cézallier du 11 avril 2010 (le mot du président)

Posté par lescasquesgaulois le 13 avril 2010

Chers amis membres des Casques Gaulois, chers amis motards,

Voici un petit résumé de la première sortie de la saison effectuée ce dimanche par les Casques Gaulois.

Présents : Thierry et Claudine, YAMAHA 1300 FJR

                Christophe, BMW K13000 GT

                Xavier, BMW R1200RT

                Claude et Pierrette, BMW R1200 RT

                Philippe et Véronique, BMW K1200 RS

Comme vous pouvez le lire j’étais bien seul ce week-end au milieu des teutonnes.

En effet 4 BMW, et pas des moindres, que du beau monde ! des bourgeoises ! 1300 GT,1200 RT,1200 RS avaient répondu présent à cette première sortie officielle prévue dans le Cézallier.
Nous sommes donc partis du local du club vers 14h00 après avoir pris un petit café.
La météo est favorable : temps ensoleillé mais frais.

Direction autoroute à un rythme civique jusqu’à la sortie St Germain Lembron où nous attendaient Philippe et Véronique, les nouveaux adhérents des Casques Gaulois.
Philippe possède une BMW K 1200 RS noire de toute beauté.

Présentations faites avec nos deux motards nous avons enfourché nos bécanes direction les Gorges de l’Alagnon puis le village de Blesle et la montée vers Anzat le Luguet.
A la sortie du village, petit arrêt pour rechercher les jonquilles.

Mais l’hiver est encore présent dans le Cézallier et à cette altitude (environ 1100 m) les jonquilles ne sont encore qu’à l’état de feuilles.Il faudra, je pense attendre encore 15 jours.

Pas grave, les femmes essaient de récupérer des bulbes et nous nous parlons……………………bécanes, comme d’habitude !

Je vous avoue que le sujet de conversation tournait principalement autour des BMW !!!!
Il ne fait pourtant pas bien chaud pour discuter allégrement en plein air… 10° C affichés sur nos cadrans.

Certains ne s’en plaignent pas : sièges et poignées chauffantes, ça aide !

Passage à Boutaresse, Saint Alyre es Montagne ( 7°C !!!) et arrêt au lieu dit « la Cabane » dans une auberge pour déguster un chocolat chaud.
L’allure est paisible car nous nous méfions de l’état des routes à la sortie de l’hiver.

Le groupe est tout à fait homogène et aucun problème d’allure n’est constaté. (Je pense toujours à cette difficile sortie des gorges de la Sioule !)

Nous passons devant les éoliennes situées vraiment tout près de l’auberge de la Baraque.
Puis descente vers Valbeleix et les Gorges de Courgoul où la température redevient plus raisonnable (13°C).

Nous traversons dans le village de Saint-Floret (deuxième beau village de France de notre sortie avec Blesle) et nous nous arrêtons à Champeix.
Une petite pression de bière en terrasse avec les premiers rayons du soleil qui réchauffent nos visages quand ce dernier n’est pas caché par les nuages.

Notre première petite virée prend fin, Philippe et Véronique repartent vers Brioude et nous vers Clermont.
Nous avons fait environ 180 kms et il est 18h30 et nous sommes…………… ravis de cette reprise !

A très bientôt pour notre prochaine sortie « Cuisses de grenouille ».

Thierry

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

O-P-Q-R |
LANGUES ANCIENNES (symbologie) |
Gommard Team |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | florianpapaix65
| pilou6234
| Car | Sell Car | Car Review...